Les Monts d’Ardèche offrent une diversité et une richesse dans les paysages qui les composent. Des Cévennes méridionales aux Sucs, des Hautes-cévennes aux Boutières en passant par le plateau de Vernoux et les piémonts, des panoramas exceptionnels s’offrent aux habitants et visiteurs. Le socle géologique et un relief contrasté contribuent à cette diversité paysagère. Cependant, les paysages des Monts d’Ardèche sont aussi le fruit d’une activité humaine ancienne qui est à l’origine d’un patrimoine bâti et naturel exceptionnel : châtaigneraies, terrasses et calades en pierre sèche, villages et hameaux accrochés à la pente, prairie et pâturage, forêts anciennes.

La charte du parc identifie 6 unités paysagères sur le territoire, reprenant les caractéristiques cohérentes au sein d’un même ensemble paysager :

  • Mézenc-Gerbier-Sucs
  • Les Boutières
  • La Haute Cévenne
  • Le Plateau de Vernoux
  • Le Piémont cévenol
  • La Cévenne méridionale.
  • Les blocs-diagrammes ci-dessous synthétisent les éléments structurants représentatifs de chaque unité paysagère, et les dynamiques en cours.