Monts d'Ardèche natural regional Park

Parcours artistique

La ligne rendue visible

Le parcours artistique LE PARTAGE DES EAUX se déploie le long de la ligne qui lui donne son nom et qui sépare le bassin méditerranéen du bassin atlantique. Etre physiquement sur cette ligne, c’est avoir sous un pied les sources se dirigeant vers la mer et sous l’autre celles se jetant dans l’océan… c’est se sentir faire partie du paysage.

 

« Invisible dans le paysage, la ligne de partage des eaux sera matérialisée par des artistes, designers et paysagistes. Marquer cette crête qui sépare deux formidables bassins versants, c’est affirmer l’ambition que ce paysage soit lisible pour tout un chacun et non seulement pour quelques érudits géographes. » Atelier Delta

 

La force poétique, le pouvoir de fascination et le caractère mystérieux de la ligne de partage des eaux sont le point de départ du travail en filigrane qui en révèlera le tracé proposé par le « jardinier planétaire » Gilles Clément associé à l’Atelier de paysage IL Y A.

 

Repérage Eric Benqué et IL Y A

 

Depuis le GR7 et la TransVTT qui traversent le Parc en suivant ou croisant cette ligne, les randonneurs et cyclistes trouveront sur leur parcours du mobilier imaginé parle designer Eric Benqué à partir des ressources naturelles et des savoir-faire locaux : le châtaignier sera ainsi particulièrement mis en valeur. De la signalétique balisant le parcours aux micro-architectures (incitation à la halte pour admirer un point de vue exceptionnel ou profiter d’un petit coin charmant, à une pause pique-nique ou à une petite sieste au pied d’une source), ce mobilier rural fera de cette traversée une expérience originale de découverte du territoire ardéchois.

Pour les automobilistes, le collectif d’artistes Toplamak imagine un vrai faux GPS qui dévie de sa fonction première d’outil d’orientation pour transformer le parcours routier en une aventure drôle et poétique. Il accompagne le voyageur d’un site à un autre tout en lui racontant le paysage à travers l’espace et le temps.

 

Repérage Toplamak