Monts d'Ardèche natural regional Park

Patrimoine

Le parc en actions

affichecheminesavec leaderLes cheminées d'usines - Exposition photographique et livre

En 2010, le Parc des Monts d'Ardèche a initié une réflexion sur le patrimoine industriel de son territoire. La présence des cheminées d'usine dans le paysage en a été le point de départ et le fil conducteur. Une exposition et un livre ont été produits grâce à la collaboration artistique d'Antoine Picard, photographe.

De l'histoire au patrimoine

Les sites industriels ne possédaient pas tous des cheminées. Mais il est apparu urgent de se préoccuper du devenir de ces symboles forts de la présence des industries dans les vallées du Parc. Elles peuvent en effet à tout moment être menacées de destruction.

Le territoire du Parc des Monts d'Ardèche, comme celui des parcs en général, est présenté comme un territoire rural dont les espaces agricoles, forestiers et naturels structurent le paysage. Or l'activité industrielle a contribué elle aussi à le façonner à sa manière, s'installant le plus souvent dans le fond des vallées.

Les usines font leur apparition dès le Moyen Age ; la société paysanne se transforme peu à peu en une société basée sur l'agriculture et l'artisanat ; puis les activités industrielles vont se spécialiser dans les vallées, avant le bouleversement technologique du 20ème siècle et le passage à une économie mondialisée.

Les paysages laissés par les activités industrielles évoquent l'ancrage de l'industrie dans la société locale. L'histoire industrielle est celle des matières travaillées, des objets fabriqués, mais c'est aussi celle des pratiques sociales qui lui est attachée.

L'industrialisation a donc eu un impact indéniable sur notre territoire. Elle l'a marqué, a contribué à le construire et à le développer. Elle y a laissé des traces diverses et variées : dans la société, dans les mémoires, dans l'architecture, dans les paysages, les techniques,...

Comme l'a été la société rurale, la société industrielle est à son tour menacée de disparition et ses sites entrent désormais dans l'univers du patrimoine. Pourtant, pendant longtemps ils n'ont pas représenté un patrimoine à préserver que l'on souhaitant transmettre aux générations futures. Ils ont au contraire véhiculé l'image de la difficulté du travail à l'usine ou de la misère sociale.

Cependant, sans nul doute, l'industrie dans les Monts d'Ardèche a contribué et contribue toujours au développement et à l'image du territoire.

Une exposition comme un témoignage

Face à l'immensité du champ que représente le patrimoine industriel des Monts d'Ardèche, nous avons choisi de nous intéresser en tout premier lieu à ce qui est sans doute le plus visible dans le paysage et le plus interrogateur pour le visiteur :

les cheminées d'usine. Elles marquent encore fortement le paysage de ce début de XXIème siècle, mais pour combien de temps encore ? certaines, implantées sur des concessions minières, sont menacées de destruction dans le cadre de la sécurisation de l'ensemble des sites miniers en Europe, d'autres sont parfois gênantes dans le cadre de la réhabilitation de bâtiments pour de nouveaux usages, ... Il n'est pas dans notre propos de vouloir les conserver toutes à tout prix et malgré tout, mais dans un premier temps d'en garder une trace photographique, témoin de l'existant en cette année 2010, tout comme le sont les cartes postales du début du XXème siècle conservées aux Archives Départementales de l'Ardèche.

Pour l'exposition, chacune des 17 cheminées recensées est prétexte à évoquer les activités industrielles qui se sont implantées sur le territoire : mines, filature, extraits tannants, verrerie, ... Une démarche artistique a été souhaitée afin de porter un regard sensible sur ce patrimoine.

Le propos des artistes

« Dans le travail impulsé par le Parc notre intention est de porter une vision artistique sur ces cheminées. Faire émerger à la fois leur statut de vestiges historiques mais aussi leur aspect plastique et poétique invitant à la rêverie. De cette manière nous créerons un lien entre passé et présent, entre une réalité ancienne, documentée par des entretiens avec des personnes ayant connu ces usines du temps de leur activité, des images d'archives (cartes postales, photographies d'époque ...) et un regard actuel.

Nous souhaitons rendre hommage à ces cheminées. A travers une démarche développée selon des étapes précises, nous élaborons un regard personnel et approfondi sur ce patrimoine.

Comme acte-hommage nous ferons plusieurs marches qui relieront les cheminées les unes aux autres. Les parcours de ces marches seront imaginés en fonction des rencontres avec des personnes témoins. Leur récit pourra nous amener dans d'autres lieux à photographier, ou deviendra un texte à exposer au même titre qu'une photographie.

La marche est dans l'histoire de l'art une pratique éprouvée. Elle a eu son impact culminant dans le mouvement du Land Art (années 60), alors que les artistes « marcheurs » utilisaient cette pratique en communion avec un environnement et créaient des œuvres le long de leur parcours. Ils se servaient de la photographie pour garder des traces de cette démarche. Mais c'est dès le 18ème siècle avec des auteurs comme Jean-Jacques Rousseau (« Les rêveries du promeneur solitaire ») que l'on commence à envisager la nature et ses paysages comme sources et sujets de création, et notamment à travers la marche.

L'hommage que nous souhaitons rendre à ces cheminées a aussi une valeur symbolique et de connivence. Lentement elles ont évolué, se sont transformées, ont été abandonnées ou restaurées. Sans nostalgie, il s'agit de partir à leur rencontre dans un temps et un rythme respectueux de leur histoire.

La marche permet aussi de rentrer dans un état de contemplation propice à la photographie, dans une attitude ouverte sur le monde. Elle donnera aux images une intensité reflétant l'intention de l'événement. L'attention portée à un site après plusieurs jours de marche n'est pas la même qu'après une heure de voiture. »

Pour commander le livre depuis notre site

NOS ACTIONS

News


La Fabrique des Monts d’Ardèche

La Fabrique des Monts d’Ardèche

Le samedi 25 novembre 2017 à la Maison du Parc à Jaujac Donnons des suites à vos idées ! La Fabrique des Monts d’Ardèche invite les...

Des leds pour tous

Des leds pour tous

Pour réaliser des économies d’énergie, le Parc des Monts d'Ardèche vous offre la possibilité de commander gratuitement ou à prix défiant...

L'eau et les terrasses à Ribes

L'eau et les terrasses à Ribes

Rencontre le 2 décembre de 17h à 19h à Ribes : "Singularité de la gestion de l'eau et des terrasses dans le terroir de Ribes". Restitution de...

View all the news


Interactive map


Find out about the craftsmen, producers, walks, events, local food meetings, historical houses and museums...the Ardèche Mountains.

Go to the interactive map

carte-interactive