Naturpark Monts d'Ardèche Frankreich

Archiv

Offre de stage - Diagnostic et état de lieux des parcs éoliens sur le territoire des Monts d’Ardèche

Objectif du stage

Le (la) stagiaire aura pour mission de réaliser un diagnostic des parcs éoliens sur le territoire du Parc des Monts d’Ardèche ou à proximité (notamment sur les zones hors-parc où la présence de parcs éoliens peut avoir un impact paysager sur le territoire du Parc).

Cet état des lieux doit pouvoir donner une vision globale et exhaustive des impacts positifs et négatifs de la présence des parcs éoliens, et doit permettre de répondre aux questionnements suivants :

  • Impacts sociétaux : quelle acceptation des parcs éoliens par les habitants, les acteurs locaux ? quelle prise en compte et/ou association des acteurs locaux dans la gouvernance des parcs éoliens ?
  • Impacts environnementaux : a-t-on relevé des nuisances sur la biodiversité depuis l’installation des machines (mortalité additionnelle de chiroptères/oiseaux, diminution de la biodiversité, déviation des migrations annuelles des oiseaux, …), et ce malgré les études d’impacts préalables.
  • Impacts financiers : quelles sont les retombées financières engendrées par l’existence de ces parcs, à la fois pour les propriétaires fonciers, pour le développeur, pour les collectivités locales. A contrario, une diminution des valeurs immobilières a-t-elle été enregistrée à proximité des parcs ?

Pour mener à bien ce travail, le (la) stagiaire sera amené(e) :

  • à réaliser un travail de prospection et d’enquête de terrain auprès de différents publics, sur l’ensemble du territoire du Parc des Monts d’Ardèche et ses marges ;
  • à collecter des données auprès des acteurs publics et privés concernés par le développement éolien (DDT de l’Ardèche, opérateurs privés, associations, etc.).

Ces enquêtes donneront lieu à la rédaction d’un rapport de stage qui devra comprendre une synthèse cartographique des données collectées.


Contexte

Le territoire des Monts d’Ardèche présente de nombreux potentiels énergétiques renouvelables : le soleil, le bois, l’eau et le vent.

En 2009, 60% des besoins énergétiques des Monts d’Ardèche étaient couverts par les énergies renouvelables. L’eau constitue l’un des deux gisements actuels les plus importants. Mais une diminution de l’électricité produite par les grandes centrales hydrauliques est à prévoir, du fait de la modification des débits réservés par la Loi sur l’eau (diminution d’environ 58 GWh, soit 5 000 Tep). 

Le bois-énergie demeure un gisement à fort potentiel de développement sur les Monts d’Ardèche : la plaquette forestière et le granulé de bois connaissent une croissance constante, assurée notamment par la multiplication de projets communaux de réseau de chaleur.

Parallèlement, l’éolien et le photovoltaïque se développent fortement depuis quelques années, du fait notamment de tarifs d’achat de l’électricité attractifs. Il en résulte un engouement des investisseurs et un démarchage fort sur le territoire pour implanter de nouvelles installations de production.

Les productions d’énergies renouvelables constituent sans conteste une ressource financière pour le territoire. Elles peuvent néanmoins avoir un impact important sur les paysages, le milieu naturel et agricole, ainsi que sur les relations sociales au sein des communes accueillant ou désireuse d’accueillir de nouveaux parcs éoliens.

Afin d’appréhender au mieux les futurs projets éoliens, les élus du Parc des Monts d’Ardèche souhaitent avoir une meilleure connaissance des parcs éoliens sur le territoire, autant sur le volet social, que paysager, environnemental et financier.

Niveaux et compétences requis

  • L’offre est proposée aux étudiants de Master 2 (Développement local, Aménagement du territoire, EnR, sociologie…) ;
  • Connaissance du fonctionnement des collectivités et plus particulièrement des Parcs naturels régionaux ;
  • Connaissance des problématiques liées à l’installation et à la production d’énergie éolienne ; 
  • Bonnes capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Nécessité d’une bonne capacité d’écoute et d’un excellent relationnel ;
  • Objectivité et neutralité de rigueur, au regard de la sensibilité possible de la thématique.

Date et durée du stage

  • Dès que possible, pour une période de 6 mois.

Conditions de stage

  • Stagiaire basé à la Maison du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, Domaine de Rochemure, 07380 Jaujac ;
  • Déplacements fréquents à prévoir sur le territoire du Parc et ses abords ;
  • Véhicule et permis B obligatoire, ordinateur personnel souhaitable ;
  • Indemnité de stage réglementaire, logement à prévoir par le stagiaire ;
  • Remboursement des frais de déplacement sur la base des taux prévus par la réglementation en vigueur applicable aux personnels du Parc ;
  • Encadrement : Pascaline Roux (Chargée de mission Énergie Climat) et Marc Lutz (Responsable du Service Biodiversité et Gestion de l’Espace).

Candidature

  • Dossier comprenant un curriculum vitae, une lettre de motivation, et des documents descriptifs de la formation suivie et des objectifs pédagogiques requis dans le cadre du stage.
  • Demande écrite ou mail à adresser à Marc Lutz.

Délai de candidature 

  • 28 février 2015.
Weiterlesen

Projektleitung

Elu référent : Raoul L'Herminier

Chargé de mission : Marc Lutz

Marc Lutz

Responsable Service Biodiversité Gestion de l’espace
Animation Natura 2000

Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche 
Domaine de Rochemure 
07380 JAUJAC 
Tél. : 04.75.36.38.95 
Fax : 04.75.36.38.61

Contact

Archiv

Veranstaltungskalender

    Alle Veranstaltungen sehen


    Der Park im Detail


    Entdecken Sie die Handwerker, Erzeuger, organisierten Wanderungen, Veranstaltungen, lokale Termine, Museen... der Monts d'Ardèche.

    Zur interaktiven Karte

    carte-interactive

     

     

     

     

     

     

     

     

    Covoiturage