Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Trias : L'érosion se poursuit sur des reliefs réduits à de simples bosses

trias 

Au début du secondaire, vers 245 Ma des fleuves descendent des derniers reliefs de la chaîne hercynienne chargés de débris d'érosion qui vont s'accumuler dans de vastes plaines côtières.Planisphère Trias

Durant tout le Trias moyen, la croûte continue de s'amincir, la mer s'approfondit : c'est une transgression marine. Puis, à la fin du Trias moyen, le niveau marin baisse : c'est une régression marine. La régression se poursuit au Trias supérieur comme en témoignent les grés à stratifications entrecroisées: c'est un environnement fluviatil avec un réseau en forme de tresse. A la fin du Trias la Pangée se fissure, la croûte terrestre subit une distension qui tend à l'amincir, c'est la première étape de la formation d'un océan.

bloc triasSous un climat aride, de multiples bras de rivières se rejoignent avant d'aller rejoindre la mer de cette époque : la paléothétys. Au fil du temps, ces bras se déplacent. Les dépots se superposent et les couches s'entrecroisent. Enfin, la mer Thétys submerge au Secondaire tout le Sud de la France dont l'Ardèche.

Le cycle se répète, un continent se disloque, un océan est en train de naître.

image18-min1

 

Les grès montrent une stratification oblique. Les formes de stratification sont caractéristiques de dépôts fluviatiles. Au fil des crues les chenaux preuves d'un surcreusement par l'eau s'alternent avec des dépôts de sédiments qui vont au contraire venir combler le lit (géosite du baumicou à Vernon).

 

 

Où en Ardèche ?

 pastille bleue geosite Géosites:

cascade du baumicou  - La cascade de Baumicou à Vernon

D'épaisses couches de grès reposent sur le socle cristallin et vont former 2 raretés : la cascade du Baumicou (abris sous roche dans le grès sous la cascade) et l'érosion particulière du grès en surface qui va former des tétons (sentier des tétines).

En savoir plus...

 

- Les empreintes de dinosaures à Ucel

 

grès dans un chenal-min1

La disposition des couches indique le passage d'une ancienne rivière divaguante. Sur le dessus, la dalle de grès montre des pistes d'empreintes (3 types) qui correspondent à:

photo site traces de dinosaures crédit E. Fara1

- des coelophysis ou liliensternus ( 1 à 2 mètres de long et pesaient de 15 à 30 kilos ),

- des chirotherium (ancêtre du crocodile, ressemblaient à une grosse salamandre, représentés sur l'illustration),

- à des prosauropodes ou des platéozorus ( quadrupèdes ayant vécu au Trias et pouvant mesurer de 7 à 9 mètres et peser jusqu’à 4 tonnes).

Le site sera ouvert au public dès que les travaux d'étude seront terminés. L'accès au public se fera cet automne.